Archives de Catégorie: JOKER

BATMAN JOKER WAR : TOME 2

C’est aujourd’hui (26/02/2021) que URBAN sort en librairie le second tome de « Batman Joker War » de James Tynion IV et Jorge Jimenez.

23.00€ – 240 pages.

Le pitch, c’est quoi ??

Après avoir affronté le Designer, Batman réalise que son ennemi de toujours, Le Joker, tirait en réalité les ficelles des événements récents. Le Clown Prince du Crime a, de son côté, trouvé une nouvelle compagne, Punchline, qui ne tarde pas à s’opposer à son ancienne conquête, Harley Quinn ! La ville de Gotham sombre dans le chaos tandis la vie de Bruce Wayne, privé de sa fortune, se trouve à jamais bouleversée !

La couv’

INTÉGRALE BATMAN – THE DARK PRINCE CHARMING

C’est aujourd’hui (27/11/2020) que DARGAUD sort en librairie l’intégrale « Batman – The Dark Prince Charming » de Enrico Marini.

22.50€ – 144 pages – Retrouvez le diptyque d’Enrico Marini consacré à Batman dans cette intégrale composée d’une jaquette inédite et de cinq pages supplémentaires de cahier graphique.

Le pitch, c’est quoi ??

Quel lien secret Batman et Le Joker partagent-ils avec une jeune fille mystérieuse ? Kidnappée par Le Joker, Le Chevalier Noir doit plonger dans les profondeurs de Gotham City et s’engager dans une course contre la montre pour la retrouver. Les enjeux sont importants, et pour Batman, c’est personnel !

La couv’

LE DESSIN DU JOUR

JOKER PAR RYAN BROWN

JOKER EN FUNKO !!

BISOUS, BISOUS !!!

JOKER EN FUNKO !!

EN VERSION DELUXE !!

BATMAN JOKER EN FUNKO !!

SURPRENANT !!!!

JOKER EN FUNKO !!

EN ÉDITION LIMITÉE !!!

LA STATUE (OU LE BUSTE) DU JOUR

JOKER

LE DESSIN DU JOUR

JOKER PAR JASON FABOK

BATMAN : CURSE OF THE WHITE KNIGHT

C’est aujourd’hui (02/10/2020) que URBAN sort en librairie « Batman : Curse Of The White Knight » de Sean Murphy.

2 éditions – Régulière 22.50€ (288 pages) – N&B 29.00€ (256 pages) – Dans la Collection Black Label.

Le pitch, c’est quoi ??

Le fléau Jack Napier est de nouveau derrière les barreaux, mais la sérénité est loin d’être de retour à Gotham, et encore moins au Manoir Wayne, où Bruce peine à retrouver équilibre et sérénité. Son pire ennemi n’a pas seulement ébranlé ses convictions et sa raison d’être, il a également durablement saccagé l’image de Batman et sa légitimité aux yeux des habitants de sa ville. La disparition d’Alfred n’est pas sans séquelle non plus, bien qu’elle laisse derrière lui un héritage inattendu : le journal d’Edmond Wayne daté de 1685, premier de sa lignée à s’être installé à Gotham et adversaire d’un certain Lafayette Arkham, dont les ossements ont été récemment découvert dans la cellule du Joker.

La couv’ régulière

La couv’ N&B

%d blogueurs aiment cette page :